lundi 23 mai 2016

Mais ou et donc Cahors si?


Moi, je voulais aller au Gouffre de Padirac et à Rocamadour mais elle, elle voulait aller à St-Cirq-Lapopie et à Cahors. Qui a gagné? Je vous le donne en mille, la madame, bien sûr!
Note d'Andrée: Je garde quand même le cap sur Périgueux, qui est un objectif du Monsieur!
Après un départ tardif du camping du Surgié, et une petite tournée des kiosques du marché pour avoir tout ce qu'il nous fallait pour passer 2 jours dans un camping de Padirac, nous sommes sortis de Figeac les sacoches à pleine capacité, i.e. trop lourde pour monter des pentes abruptes! À une fourche à environ 5 km de la ville, Andrée m'a demandé si on ne pouvait pas plutôt continuer à longer la rivière Célé vers l'ouest et ensuite longer le Lot, le tout semblant moins montagneux que notre première destination. Et c'est comme ça qu'on s'est retrouvés dans des montées à plus de 15%, peut-être même 20% par bout, à tenter de passer d'une vallée à l'autre...on y a goûté pas à peu près! Impossible à franchir à vélo, c'est en les poussant que nous avons terminé cette interminable calvaire. Le tout sous une chaleur de près de 30 oC et un soleil dangereusement...ensoleillé!



Nous avons quand même été récompensé pour notre effort une fois dans la vallée du Lot. Une superbe route serpentant le long du fleuve (ou rivière, allez savoir?) toute en descente vers notre nouvel objectif de la journée: St-Cirq-Lapopie.



Nous sommes arrivés au Camping de la Plage en sachant que nous allions y passer la journée suivante sous la pluie qui était prévue depuis quelques jours. Dimanche, après plusieurs heures de travail (oui, oui, riez pas là!) à tenter de planifier la suite de notre périple (parcours et hébergement), une petite éclaircie de fin de journée nous a permis d'enfin aller découvrir le superbe village qui surplombe le Lot et notre camping. Environ 1 km de marche dans différents petits sentiers et petits chemins nous permettent d'atteindre ce joyau de la France, un de ses plus beaux villages et non le moindre! Absolument époustouflant comme cadre, voyez plutôt...







Après un excellent souper (d'accord, pour nos amis français qui nous suivent pas à pas, dîner!) à l'Oustal, en plein coeur de St-Cirq, c'est quand même à reculon que nous sommes retournés dans notre palace au taux d'humidité extrême pour y passer une deuxième nuit sous la pluie. Tellement ça l'aventure! On a-do-re!


Lendemain, lundi, on plie bagage sous un ciel assez incertain, en direction de Cahors, en passant, tel que suggéré par quelques bons samaritains, par le chemin de hallage qui passe sous la paroie rocheuse qui est juste sous St-Cirq. 'Pas de problème avec vos vélos', qu'ils nous disent tous! Et nous, on les croit sans méfiance...on aurait dû se méfier, impossible de rouler sur ce chemin. Encore un peu de marche pour nous, petits cycleux , et c'est pas vraiment plaisant avec tout le poids qu'on traîne. En plus, les pavés cahoteux posés dans le sentier creusé dans la paroie sont très glissants, encore humides malgré le soleil qui ose se pointer pour au moins 2 minutes, mais le décor en valait encore le détour.



Cahors ne sera pour nous qu'un arrêt au McDo du boulevard commercial car on commençait à manquer de temps pour se rendre à notre camping de Concorès, encore 30 km plus loin, sur des routes pas mal plus vallonnées que celles des dernières heures. À 750 mètres du camping du Moulin des Donnes, une belle averse sournoise nous détrempe bien comme il le faut, nous qui venions de réussir à tout sécher dans les dernières descentes de la journée. Journée passée à jouer à cache-cache avec les incessantes averses parsemant notre circuit. 'Y fait donc ben beau par icitte, c'est pas créyable!' 

Demain, petite journée en perspective, avec environ 35 km dont 25 sur une piste cyclable entre Gourdon et Sarlat-la-Canéda, d'où nous allons prendre un merveilleux TER pour atteindre sans effort la ville de Périgueux, origine de mon ancêtre français, mais ça c'est pour le blog suivant...😏

Pour souligner le 25è anniversaire de mariage de Francis & Claude, un genre de mixte des deux noms de famille!!






2 commentaires:

  1. Vos photos sont tellement belles et les textes tellement drôles. Courage, continuez.

    Lisette

    RépondreSupprimer
  2. Merci Mom Baz, c'est un travail d'équipe et les photos seraient plus belles si elles provenaient toutes du iphone plutôt que de ma petite caméra automatique, mais c'est plus facile d'utiliser cette dernière, surtout sur la route ou en pédalant! Encore sous la pluie ce matin à Blaye, au camping dans la Citadelle...☔️😕
    D v d

    RépondreSupprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.