jeudi 23 juin 2016

M. Leprechaun

Lorsque nous sommes montés vers le col Moll, juste après le Lady's view, il y avait une traverse de lutins. J'imagine que c'est là que M. Leprechaun a sauté dans mon sac de guidon.

Depuis, il ne nous quitte plus. Il est vraiment mignon mais l'ennui est qu'il est plutôt tannant et même un peu emmerdant.

Chaque fois que je veux prendre une photo, il se place devant. Plus moyen de collectionner les souvenirs sans lui! 



 Pousse-toi!


Une fois installés dans notre magnifique camping en bord de mer aujourd'hui, je l'ai surpris dans mon sac de m&m, bien occupé à déguster ces petites friandises.


Avec ses beaux yeux verts et brillants, pas moyen de le gronder. On lui pardonne tout...pour l'instant. En attendant que je trouve un moyen de le contrôler un peu pour l'empêcher de faire le beau sur toutes nos photos, il faudra endurer cette petite décoration supplémentaire au coeur de nos images.



Si vous connaissez un truc pour dompter les lutins, faites-le moi savoir! Je suis un peu découragée...

{LV/2R}

5 commentaires:

  1. J'ai fait des recherches sur internet pour vous aider avec le LUTIN Irlandais tannant.
    Voici les conseils qui me semblent les plus probables et efficaces
    - Il faut lui donner des guimauves à manger ainsi il semble qu'ils perdent le nord après. Y'as tu des guimauves en Irlande?
    - On peut aussi lui attacher un tie-rap rouge dans les cheveux il écoutera tous vos ordres ainsi.
    - Si vous le couchez pour la nuit au fond de votre sac de couchage avec quelques oignons et si vous le faites en plus sans vous laver les pieds pour cette nuit-là alors le lendemain il parait qu'il serait plus tranquille.
    - Pour le problème avec les photos ils proposent de le couvrir d'une cape d'invisibilité (à trouver en Écosse auprès de Dumbledore)

    Tout ceci fait du sens jusqu'à ce que je lise ce conseil

    - Un site explique qu'en Irlande les Lutins sont en fait des Lapins issus d'une transformation génétique rare (1 lapineau sur 1 000 000) et c'est pourquoi leur barbe serait Orange Carotte. Si vous arrivez à lui faire manger une carotte il redeviendrait alors un lapin!! Celle-là je la trouve un peu fofolle!! Vous pourriez mettre vos carottes dans le sac de M&M!!

    Le dernier conseil me semble le plus efficace : Le déposer au passage sur le dos d'un mouton....il en ferait alors sa nouvelle demeure.


    Francis auditeur certifié en CSST résidentielle

    RépondreSupprimer
  2. HAHAHAHA! J'ai autant de plaisir à vous lire qu'à lire Francis ! Ramenez moi le lutin, j'ai toujours rêvé d'en avoir un indigène ! Hihihi! Xxx

    RépondreSupprimer
  3. Très amusante votre histoire de lutins. Votre petit Leprechaun, d'après moi, veut attirer votre attention indûment parce qu'il s'ennuie avec deux québécois qui roulent et qui parlent français. La solution est de lui trouver un compagnon ou une compagne ou les deux. Il a perdu sa "gang" imaginez-vous. Essayez de retrouver vos qualités d'autorité parentale, même si vous avez laissé votre progéniture à Québec.

    Vous pourriez aussi consulter Fred Pellerin. Il connaît ça les lutins, il y en a une traverse de lutins à St-Elie-de-Caxton. Ou en désespoir de cause, suivez simplement les conseils de Francis-de-Pontchartrain-de-Montchatel qui semble être un expert. En tous cas, moi je vous conseille de le garder, Anne aimerait l'avoir à votre retour.

    Liette

    RépondreSupprimer
  4. Excusez, j'en ai perdu mon prénom. Il s'agit bien de Lisette!

    RépondreSupprimer
  5. M. Leprechaun a lu vos commentaires cette nuit et il m'a fait part des messages suivants pour vous. En passant saviez-vous que les lutins parlent avec leur yeux? C'est facile de les comprendre, juste à les fixer et on saisit instantanément. C'est pratique, ça fonctionne dans toutes les langues! C'est pour ça qu'on ne les entend jamais...

    Anne: M. Leprechaun veut bien envisager un voyage au Canada mais il n'a aucune envie de se retrouver dans un vivarium avec une collection de lézards débiles! Ouais je sais, y sont pas si débiles mais c'est M. Leprechaun qui dit ça...

    Francis: M. Leprechaun dit que l'histoire des lapins modifiés génétiquement provient des humains qui ont besoin de tout rationnaliser et expliquer scientifiquement mais que cette théorie ne tient pas la route féeriquement parlant. Comme il n'a pas commenté le reste, je vais sûrement essayer les guimauves ou le tie-wrap si j'en trouve un rouge...pour les pieds et les oignons, on oublie, je déteste être sale et puante! Pis l'Écosse c'est dans un mois et je ne suis pas encore prête à m'en séparer, tant pis pour les m&m.

    Lisette: M. Leprechaun est tout à fait d'accord avec l'idée d'avoir une compagne mais c'est très difficile à trouver! On essaiera à la prochaine traverse de lutins!

    Andrée

    RépondreSupprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.