vendredi 3 juin 2016

Sur notre erre d'aller!

Notre bureau aujourd'hui!

À Rochefort, nous choisissons de coucher à l'hôtel pour éviter la pluie de la nuit et du matin. Nous partons donc vers 13h, alors qu'il pleut encore malgré notre présence prolongée dans la chambre que nous devions quitter pour 12h. La dame de la réception nous trouve bien courageux, malgré tout notre accoutrement pour la pluie. De cette ville à La Rochelle, la route traverse un énorme marais cultivé et après la pluie, nous avons un gros vent de face pour toute cette partie et un peu plus...



L'arrivée à La Rochelle se fait par la côte et par une piste cyclable jusqu'au centre de la ville. Enfin une entrée en ville relaxe et sans navigation à travers les voitures, camions et autres autobus . Nous avons rendez-vous avec notre premier hôte WarmShowers (en France, bien sûr, on n'oublie pas nos potes de Mtl!) qui finit de travailler vers 18h30, dans une boutique de vélos de l'Île de Ré. Nous soupons dans un petit resto du centre-ville avant de nous rendre chez Loïc, qui vit dans un appart en plein coeur du quartier historique. 









Mardi matin, nous reprenons la route très tôt car Loïc doit retourner sur Ré, à vélo comme à tous les jours, à 8h30. Notre prochain objectif est de nous rendre à La Planche sur Mer, dans un camping...près de la mer. Petite journée sans histoire sur la route, et le soleil s'est finalement pointé le temps d'installer la tente, de souper et d'aller prendre une marche vers la plage avec nos voisins Hollandais Maria et Andreas (82 et 80 ans) qui viennent depuis 20 ans passer quelques semaines sur les plages françaises. Il vont fêter leur 60è anniversaire de mariage en décembre, bravo! On a beaucoup de plaisir à discuter avec eux malgré leur anglais de base et notre néerlandais...à toute fin utile, nul! Nous terminons notre soirée sous l'auvent de leur roulotte à parler de nos familles respectives et nous sommes invités à aller chez eux, près de la frontière belge et de la mer, si notre route change d'ici là.





La prochaine ville et camping à atteindre pour le lendemain, Olonne sur Mer, est à environ 60 km au nord. En sortant de La Planche, nous suivons un autre cycliste qui devient notre guide jusque chez lui, le long de la piste, à mi-chemin de notre parcours. Francis est un jeune retraité de la SNCF et s'entraîne sur son vélo le temps de guérir une blessure à la cheville, qu'il s'est faite en course à pied. Nous lunchons à un coin de rue de sa maison, dans une petite halte avec table, chose assez rare par ici.





Notre choix de camping n'est pas le meilleur cette fois-ci et nous décidons de reporter notre journée de repos à vendredi alors que nous allons nous retrouver dans le camping municipal de Notre-Dame des Monts. Il est à moins de 10 km de l'Île de Noirmoutier, où nous voulons passer samedi matin alors qu'il fera p't-être ben soleil et un peu plus chaud...on gèle ici le matin, on se croirait en Floride, en janvier, bordel de merde!

Aujourd'hui, jeudi, petite pause du vélo et probablement la mise en ligne de ce texte, sur la plage qui est juste à quelques centaines de mètres derrière notre site. On s'y rend par un beau sentier à travers les pins, presque le paradis, ne manque que Galarneau!! 


Hier, nous avons croisé plusieurs cyclistes et marcheurs, c'est comme une autoroute ici, avec la 'VéloDisney' 🙃 ! Et les gens nous trouvent souvent bien courageux de rouler avec autant de stock, mettons qu'on ne passe pas inaperçus! Nos petits miroirs sur nos lunettes sont aussi souvent le point de départ pour les conversations, personne n'en ayant déjà vus par ici, et pourtant, nous on ne s'en passerait jamais, absolument essentiel à notre...point de vue! Nous avons aussi quelques autres invitations pour notre retour en France, cet automne, mais nous devrons zigzaguer un peu si nous voulons recroiser certains de ces confrères et consoeurs voyageurs à vélo(😉 Fabienne & Jean-Louis, Dominique) ...we'll see! Tout ne sera pas que vélo dans ce voyage, les rencontres sont aussi importantes à nos yeux!

En ce moment, on peut croire que nous sommes revenus en possession de tous nos moyens et nous sommes vraiment plus calmes et confortables au cours de nos journées. Vraiment rien à voir avec notre première semaine à rouler encore sous l'effet du décalage horaire.

Pour finir, pour  nos lecteurs foodies, voici quelques photos de bouffe de camping!



Tagliatelles Alfredo au saumon fumé et salade d'accompagnement

Vraiment délicieux chili con carne, fait maison, heu! fait camping...

Salade 'touski' pour tout ce qu'il reste: laitue, pomme jaune, fraises, oeufs, amandes effilées et vinaigrette citron ciboulette.

Et voilà, à bientôt!

{ LV/2R } ...par David & Andrée, pour ce texte!


10 commentaires:

  1. C'est vrai que le soleil est plutôt absent des photos mais vous faites de belles rencontres, vous voyez de nouveaux horizons, vous vous faites de la très bonne bouffe camping (je devrais peut-être dire tu ?) et vous réalisez à quelques nuances près votre rêve, les gens vous trouvent courageux alors il ne vous reste qu'à tenir bon. Et bientôt Nantes!

    Lisette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la phrase qu'on nous dit le plus souvent lorsque les gens nous questionnent c'est: 'ça alors, bon courage!' Au final, c'est pas si difficile, il faut juste prendre une journée à la fois, et parfois, une heure à la fois ;-)

      Supprimer
  2. Non! Non! C'est bien ´vous vous faites...´, c'est quand même moi qui coupe le pain et qui verse le vin (dans nos tasses à mesurer..) et comme à la maison, je fais ´un peu' de vaisselle!
    Tu vois, Mom B, tu m'as bien élevé, hein??!
    D v d

    RépondreSupprimer
  3. Toujours contente d'avoir de vos nouvelles.....même si le soleil n'est pas nécessairement au rendez-vous, ce sont des voyages qui se prolongeront toute votre vie en souvenirs!!!! Chanceux
    Bonne continuité,
    Lorraine, Daniel et Math

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien conscients de notre chance. Parfois au milieu d'une journée on se dit: 'tu te rends compte? Après tout ce temps à y rêver, c'est maintenant que ça se passe!'
      Aujourd'hui, il a fait beau ce matin, il est maintenant 13h et ça se couvre. C'est pas trop grave, on s'habitue à tout. Salut à vous trois à la Playa del Baie-Comeau! xxx

      Supprimer
  4. Merci pour vos supers récits. C'est une attente et un plaisir de vous lire! On dirait que je réalise encore plus comment vous êtes "games"! Beau modèle de persévérence pour nos enfants. Je vous laisse avec cette phrase célèbre..."si c'est ça la vie, réalisez vos rêves...le paradis, c'est ici!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ma tite soeur!
      C'est vrai qu'on se sent tout à fait à notre place dans cette aventure tant attendue. C'est le paradis de réaliser ses rêves mais au fond de mon coeur, je sais que le paradis est là où sont ceux qu'on aime. Le voyage sera trippant, les retrouvailles aussi sûrement! xxxx

      Supprimer
    2. Je suis d'accord! Tout est dans le moment présent! Xxx

      Supprimer
  5. Ça me distrait de vous lire pendant les heures tranquilles au travail :) Avec les photos de repas vous pourriez quasiment faire un livre de recettes ``en camping``!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces jours-ci, on pourrait presque appeler ça 'les recettes pompettes en camping'. Sérieusement, c'est pas en France qu'on va perdre du poids malgré tous nos km à vélo, on mange sans arrêt!! 😉
      Merci de voyager avec nous...au travail!
      D v d

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.