mardi 12 juillet 2016

24 heures à Belfast, speed dating!

Musée Titanic et la rivière Lagan, en route pour prendre notre ferry

Belfast est la porte de sortie entre l'Irlande et l'Écosse et nous avions prévu y passer un certain temps. Des fois, la planification des étapes à venir, la température et notre envie de changer de décor font que nous passons trop vite dans certaines villes. C'est le cas pour Belfast mais on réussit quand même à prendre le pouls en quelques heures.


Ça, c'est avant qu'on nous fasse réaliser que c'est la première classe et qu'on a pas payé pour ce confort. Nous, tout ce qu'on voulait, c'est garder un oeil sur nos vélos et bagages dans le local juste derrière... 


Notre B&B se trouve un peu en dehors de la ville dans un des secteurs (Balmoral) les plus riches de la ville. Pourtant, nous n'avons vraiment pas cette impression dans notre chambre, pleine de moisissures et au taux d'humidité insupportable. Le besoin de grand air nous aura permis de prendre une marche dans le quartier et d'admirer les nombreux palaces.

 Dans cette rue, 80% des voitures sont des Audi, Porsche, Mercedes, une Maserati, même une...Volvo, probablement la femme de ménage!

 Assez incroyable, cette grue n'est là que pour les travaux de cette maison, jamais vu ça à Québec, ni ailleurs!

 Belfast ou...Hollywood? Pas juste une rue, un quartier complet!!







 J'en veux une comme ça juste devant chez nous!

 Superbe parc urbain pour superbe quartier 'posh' de Belfast

 Quoi? Nous autres, délinquants, noooonnn! Ça ne parait pas ici, mais la table était pleine d'oeuvres semblables...


Dimanche matin 8h30, nous quittons sans regret notre miteuse chambre avec un certain empressement. La pluie s'en vient et nous tentons de nous rendre au traversier avant ce qui s'annonce comme une typique journée irlandaise. 


Ce qui a comme avantage de nous permettre de traverser le centre de la ville comme si c'était un décor de film, sans l'action cependant. C'est quand même une capitale de près de 400 000 habitants, presqu'autant que Québec! Un vrai plaisir de parcourir ces grands boulevards sans le traffic de la semaine.


City Hall, sous la grisaille

 Taxi londonien en peine de clients si tôt un dimanche matin

 Cool, non?

 Le musée du Titanic et son parement un peu psychédélique, surtout pris au zoom! Aucune marge de manoeuvre, un petit mouvement et c'est flou...C'est ici, dans le chantier naval de Belfast, qu'a été construit le célèbre paquebot.

 Les vélos au sec, la flotte commence quelques minutes après notre arrivée.

 Premiers coups de pédale en Écosse, et la pluie s'en vient...

 Coudonc, y'é où ce $$%?**&  B&B de  É*@@#&%, un kilomètre, c'est pas cinq, me semble! Pis là, plutôt que d'arriver sec, c'est la flotte pour revenir sur nos pas...


On savait que le B&B n'était pas loin du terminal, le seul problème, c'est qu'il y en a deux! Celui de P&O et le nôtre, Stena Line. Google fait arriver tous les traversiers vers le premier, ce qui nous fait partir du mauvais côté pour aller au village de Cairnryan...baaah! maudite technologie!

Ici, aucune technologie pour cuisiner notre souper: un bord de fenêtre et une vue imprenable sur le Loch Ryan et les traversiers.

Le résultat: salade de thon au cari

Des midges, de la pluie, des nuages, des côtes, du traffic, du vent, amenez-en!
Scotland, here we come!

{ LV/2R }


5 commentaires:

  1. Salut entre Irlande et Ecosse,

    Ca finit bien avec une appétissante salade au thon. Miam!

    Un quartier de riches bourgeois et en première classe dans le train, on est loin des aventuriers cyclo-campeurs, là! Ca m'intrigue, Est-ce qu'ils vous ont fait changer de place dans le traversier ou s'ils ont fait un petit spécial pour les valeureux québécois ?

    Idée originale, ces petits phoques de parc et la belle boîte postale, David, elle te va bien. Tu pourrais la mettre dans tes bagages et l'apporter sur la rue des Canards. Un beau souvenir de voyage.

    Lisette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Correction:

      J'ai écrit dans le train la première fois et je me suis corrigée, juste la deuxième fois. Excusez-moi.

      Lisette

      Supprimer
    2. Ohhh non! Pas de passe droit pour nous at all! Get out of here! Et le wagon était totalement vide pour le voyage...mais au moins nos vélos étaient en sécurité dans le compartiment, avec caméras de surveillance et le chauffeur juste devant!
      D v d

      Supprimer
  2. Ils fournissent du Nutella en première classe! WAOOOOU!!!

    Vous devez être rendu à l'aise avec la conduite à gauche.
    L'écosse va être facile d'adaptation - même côté de la route, même langue, même météo... FACILE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas sous-estimer la différence d'accent! Parfois, on ne comprend pas un traitre mot de ce qu'ils disent mais ce ce n'est pas le cas avec tous. Certains parlent un anglais plus 'international'.
      Côté météo, c'est mieux pour nous en Écosse, jusqu'à maintenant du moins...

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.