samedi 23 juillet 2016

Edinburgh: La suite


Après nos trois journées passées entre Quebecers Canadiens Français d'Amérique, vient le moment pour nous de partir vers de nouveaux horizons. Une fois les vélos chargés et les adieux terminés, nous prenons enfin la route pour un superbe 4,3 km et au moins 15 minutes sur nos montures! Vraiment très 'hardcore' notre aventure, non?



Notre départ, gracieuseté de Sylvie qui nous espionnait du 5è.

Tout ça pour arriver chez nos hôtes Warmshowers Jane & John, à qui nous avions fait une demande bien avant de savoir que nous allions nous retrouver chez Sylvie et Benoît pour ces 3 premières journées dans la capitale. Comme ils nous avaient gentiment acceptés pour 2 nuits, nous tenions absolument à les rencontrer. Ils sont de grands voyageurs à vélo depuis plus de 30 ans! Ils viennent juste de terminer un petit voyage dans les Alpes, et ce à l'âge de 70 et 77 ans. Ils retournent depuis plusieurs années en Nouvelle-Zélande pour une partie de l'hiver écossais qui ne semble pas être des plus ensoleillés, on l'imagine bien!


Une fois installés dans notre chambre au 5è étage de leur énorme maison, on repart sur nos deux jambes pour une autre tournée, cette fois tout autour du Château. Notre visite se termine par une longue pause dans le Princes Street Gardens, au pied de la falaise surplombée du très photogénique Edinburgh Castle. La température est sublime, il y a du monde partout en ce mardi après-midi et on décide de se la couler douce nous aussi, pour une rare fois depuis le début de notre voyage.

St. Giles' Cathedral, sur la rue la plus touristique qui mène du Château au Parlement, le Royal Mile.

So cute!

L'humide climat écossais laisse des traces partout.


Désolé, je suis trop content d'en avoir vu une en vraie pour la première fois! Aaahh! les gars pis les chars...on est ben tous pareils!!!

Pas facile à voir, c'est une McLaren...voilà, c'est tout!

Assembly Hall, salle de spectacle à la jonction entre Old Town et New Town


Moi, le Castle et les fleurs...juste pour toi, mom Baz, euh..maman Lisette 😘

Let's chill, for once!



Eh oui! Un ciel bleu impec sans nuage, c'est possible par ici!!!

Chez Jane & John, porte beige au centre. Les travaux, c'est chez les voisins...


L'ascenseur passant du sous-sol au...4è étage! Même pas encore assez haut pour nous!! 


Vue sur le Castle de la terrasse sur le toit, donc du...6è étage!

Pleine lune d'été, la veille d'une journée d'orages

Pour notre dernière journée, nous avons laissé passer les orages du matin et sommes allés marcher dans le parc juste derrière la maison des Butters. Le quartier juste de l'autre côté de la rivière Leigh en est un très riche et un peu comme à Belfast, on se retrouve entourés de tous les modèles de voitures les plus dispendieuses...



 Une Bentley...plutôt rare au Québec!



Une des grandes frustrations de ces quartiers par contre, c'est d'arriver devant tous ces parcs privés et cadenassés à double tours. On doit être résident du quartier immédiat et avoir sa propre clé pour y pénétrer, ce qui donne ces grands espaces superbement entretenus mais quasiment vides...un peu frustrant (extrêmement même pour Andrée!) quand on se cherche un petit coin pour luncher...

Bizarrement, l'Écosse est l'un des pays où tous ont le 'Right to roam', qui stipule que quiconque peut s'installer où il le veut et camper, en respectant les lieux au départ, bien sûr!

Notre dernier repas dans le coin, du mexicain pas trop cher!

Jane & John Butters, nos généreux hôtes WS à Edinburgh

Thanks for your warm welcome in your home, it was a real pleasure to meet you.
If you ever decide to come in Québec one day, it will be an honour to receive you.

Petite anecdote pour conclure notre visite chez les Butters: quand nous sommes descendus ce matin pour les saluer avant de partir, Jane a fait un saut en nous voyant, elle avait oublié que nous étions encore là! Ça donne une idée de la distance qu'il y a entre la partie de la maison où ils vivent, au sous-sol, et la chambre où nous avons dormi! Je dirais environ 100 marches, ils peuvent bien être aussi en forme et encore cyclo-campeurs à leur âge...

Aujourd'hui, nous reprenons la route pour sortir de la ville et aller vers la côte où nous espérons pouvoir reprendre notre rythme de croisière après ces nombreuses villes que nous ne pouvions pas manquer. Plus que 2 jours de route avant de quitter l'Écosse. Ce sera début d'une dernière étape chez les Anglais avant notre retour sur le continent. Ça va quand même assez vite, bientôt la journée 'nombril' de notre aventure...terme utilisé au Mont-St-Sacrement pour souligner la journée médiane  des cinq années au secondaire, et qui parfois coûte assez cher aux parents...No comment!

{ LV/2R }

8 commentaires:

  1. Le plus intéressant dans ce blogue est de voir enfin du ciel bleu et du soleil et de ressentir un peu la chaleur par votre tenue.

    Ma photo préférée est évidemment celle qui est destinée à maman Lisette, David entre fleurs et château. Merci Andrée et merci David.

    Impressionnant ce couple de septuagénaires Jane and John, encore cyclistes et aussi voyageurs.

    J'ai bien aimé la pleine lune dans son décor et j'ai appris que celle de juillet est la pleine lune du Tonnerre.

    J'ai aussi appris l'expression de "la journée nombril" du MSS.

    Enfin j'aime lire vos blogues. A chaque fois, c'est un régal.

    Lisette



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup belle-maman! Nous aussi nous apprécions de voir le soleil. Finalement, nous aurons eu très peu de pluie en Écosse. Les 2 jours où il y en a eu, nous étions à l'abri. La première fois en camping et la deuxième fois chez nos hôtes Warmshowers Voyons ce que l'Angleterre nous réserve maintenant!

      Supprimer
  2. Wow! Je ne sais pas si c'est le dernier article avant la traverse vers l'Angleterre, mais j'ai adoré votre passage en Écosse. Vous êtes CHAN-CEUX! On a hâte de vous voir!
    P.S. une maison à 6 étages? On ne voit pas ça à Québec en tout cas! ;)

    Bonne traverse xxxxxxxx

    L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en connais un ici qui va se gâter de lire cet article là! ;)

      Supprimer
    2. Le prochain article vous proviendra effectivement de l'Angleterre. Nous venons tout juste de passer la frontière à vélo. Il y avait une halte routière avec quelques drapeaux mais c'est tout...J'espère bien que ça va intéresser Étienne, quoiqu'il a eu droit à une édition spéciale par messenger juste avant...By the way, si ça te tente tu lui montrera comment ça marche pour commenter ;-)

      Supprimer
    3. oui, oui, j'aimerais bien lire un commentaire d'Étienne sur le blogue de papa et maman qui se donnent vraiment la peine ou (la joie) pour nous offrir de si belles photos et de si beaux textes régulièrement. Je sais que tu les regardes mais un petit effort pour un commentaire avec l'encouragement de Laura.

      Lisette

      Supprimer
  3. Salut les intrépides! Quelle merveilleuse aventure pour des "jeunes" gens comme vous.

    J'ai pris grand plaisir a vous lire, j'ai aussi bien ri! C'est une expérience inoubliable que vous serez fiers de vous rappeler longtemps. Bonne fin de voyage sans pépins.

    Tatie Suzanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci 'matante' Suzanne!
      Bien content que tu aies pu goûter un peu à notre périple sur 2 roues!
      En effet, plein de souvenirs, pour nos vieux jours pas si lointains..., que nous pourrons revisiter grâce à notre blog. Ça demande beaucoup de temps mais on ne le regrettera jamais!
      Bon retour en Ville après ce court séjour en région éloignée 😃 !
      Nephew Dd

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.