jeudi 7 juillet 2016

Galway, avec pas de vélos!


Notre arrivée à Galway se fait par la porte d'en arrière, mais quand même en plein traffic. Comme ce n'est pas une très grosse ville, on se retrouve rapidement en plein coeur du centre-ville et en quelques minutes, nous trouvons l'entrée bien cachée de notre appartement pour les prochains jours. Nous avons une chambre très petite, nous le découvrons en arrivant, mais l'appartement est bien équipé et très bien situé, à quelques pas du centre piétonnier de la ville.

Notre entrée par la porte bleue, pour nous Québécois, bien sûr!

Salon, cuisine et laveuse derrière la porte.

Notre nid à l'abri des intempéries..

Galway est une ville très touristique, avec de nombreux pubs-restos typiquement irlandais. Le centre est constamment animé par des chanteurs et musiciens de rues. Comme il y a une université tout près, on sent une présence très grande des jeunes dans le quartier central. Il se dégage une belle 'vibe' de ce mélange de jeunesse et de touristes ne cherchant qu'à avoir du bon temps dans une ville aux dimensions humaines, et ça, on aime bien!




Allée déserte, seule s'y trouvait une joueuse de flûte solitaire...sans public!

Boutique de cadeaux de mariage, la bâtisse elle même ressemble à un gros gâteau.

Parce que Coke et le sport, c'est bien connu...

Côté architecture, les bâtiments sont très colorés, souvent craquelés, très différents les uns des autres. Ça donne un ensemble hétéroclite assez sympathique. 

Groupe composé de musiciens originaires de différents pays. On les a écoutés un bon moment, ils étaient excellents (tap-danseuse irlandaise absente de la photo).





Sur le bord de l'eau, on trouve des logements un peu plus luxueux.

L'estuaire de la Corrib, qui se jette dans l'Atlantique Nord.

Galway Cathedral



Ce parc passe entre le rivière Corrib et son canal.

C'est d'ici qu'on organise la suite et la fin de notre passage en Irlande. Le plan est de passer quelques jours à Dublin puis de se rendre à Belfast pour embarquer sur le traversier pour l'Écosse.

Nous prenons le train pour arriver à Dublin, ce qui est vraiment plus facile. L'accès au centre des villes à vélo n'est pas toujours de tout repos, et le train nous y mène directement, sans trop de difficultés. En plus, notre B&B de Dublin est encore une fois très près de l'action, à un petit 5 km de la gare Heuston et pas plus du centre-ville.




Et on réinstalle tout sur les vélos à la gare de Dublin.


Nous ressortirons aussi de la grande capitale par le train, en direction de Belfast, mais ça, c'est pour un autre blog, avec toutes nos impressions après notre pause de 4 nuits dans cette superbe ville historique que nous avions tellement hâte de découvrir!

{ LV/2R }

3 commentaires:

  1. Un autre cadeau que ce blogue! Un vrai beau tour de ville, votre petit logement pour quelques jours, les musiciens, les commerces, les maisons, la murale de l'oiseau pédaleur, la cathédrale grandiose, le parc le long de la rivière Corrib, l'installation des vélos dans le train et l'arrivée à Dublin où on peut voir qu'Andrée a dû faire un petit dodo durant le voyage. Peut-être que David aussi mais on ne le voit pas.

    C'est urbain et ça fait changement des autres blogues. Merci encore de partager tout ça avec nous, avec moi.

    Lisette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouffff! J'attendais la baffe de ma maman sur le choix de mon titre avec pas d'allure...merci de m'épargner ainsi face à la planète entière, mettons que c'est ton cadeau pour TA fête d'aujourd'hui! Bon 7 du 7 à un an de ton année doublement chanceuse de 2017!
      Et non, Andrée n'avait pas roupillé à bord, ni moi d'ailleurs, trop occupés à finaliser les dernières réservations pour notre passage en Écosse ce week-end!
      Merci pour tes commentaires, nous savions bien que tu serais la première intéressée par la description de nos aventures, malgré mes quelques frasques littéraires saupoudrées ici et là...🙃

      Supprimer
  2. moi j'ai déjà nettoyé du goudron (oui oui du vrai goudron au Manitoba) tout collé sur mon vélo avec du Coke! C'était vraiment efficace pour tout déloger. Coke et Vélo vont très bien ensemble!
    Aussi, imaginez ce qu'un coke peut vous permettre de faire dans votre estomac après une trop bonne bouffe (ex. après une longue sortie de vélo qui creuse l'estomac - voir blogue culinaire) qu'il faudrait déloger! Sport et Coke vont donc aussi très bien ensemble!

    F

    RépondreSupprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.