vendredi 15 juillet 2016

L'Écosse et chronique midges!

Enfin l'Écosse et le retour sur nos vélos après presque 10 jours dans les grandes villes irlandaises, l'homme est content!


 Partout ailleurs, on désespère de trouver des toilettes, ici ils les annoncent au coin des rues, ce qui aide beaucoup des nomades comme nous!

 Don't try this at home, we are professionals!
Petite section de route sous la brume où on a eu une sévère frousse avec un semi-remorque qui semble ne jamais nous avoir vus...et ce n'était même pas brumeux là où c'est arrivé!


 Le classique: Where do you come from? From where did you start? Where do you go? For how long? What is the weight of your bikes??

 Ailsa Craig, petit îlot de granit volcanique à une vingtaine de km de la côte. La pierre issue des carrières sur l'île sert principalement à faire les pierres de curling!

 Petit moment 'Fleischman' ici! Pub de margarine des années 70-80 où Yves Corbeil arrivait au sommet d'une montagne et s'extasiait devant le décor, un pot de margarine dans les mains...voir YouTube, on trouve tout sur YouTube, mais je n'ai pas vérifié...

 Camping du parc près du Culzean Castle. La dame nous offre le site avec une table, la seule du camping. Le site n'en est pas vraiment un, étant directement dans l'entrée principale.

 Première table directement sur notre site en plus de deux mois de camping...tellement une belle invention! Malheureusement pas encore connue des Européens!


Sur la piste cyclable, en rentrant dans la ville d'Ayr

 'OK! Là, chu pu capable, les midges, la pluie, le golf, la foule...j'm'en retourne chez nous........'

 Très belle plage au centre de Ayr, mais QUI veut aller à la plage en juillet???

Il y a environ une semaine déjà, nous avions placé une demande chez un couple Warmshowers de Ayr, Peter et Yolanda. Seul Peter est présent pour nous accueillir, Yolanda étant en Autriche pour une semaine avec de bonnes amies. Nous sommes choyés de recevoir un accueil chaleureux de la part de Peter, lui même voyageur en tandem depuis plusieurs années. Ils demeurent dans un quartier historique d'Ayr, dans une superbe maison ancestrale, décorée avec grand goût. Vraiment un havre parfait pour cyclistes-voyageurs. 

On règle nos comptes où on peut, pas toujours facile la vie sur la route, hey?!!

 La St. John's Tower, dans le parc juste devant chez Peter, notre hôte Warmshowers

 Nous avons la chance de pouvoir aller la visiter car Peter est le 'Key Holder' du site et nous ne refusons surtout pas une telle occasion!




 À l'avant plan, là où nous restons, dans une maison de plus de 150 ans absolument impeccable!



Peter McCall, hôte Warmshowers très généreux de son temps, comme on espère en rencontrer d'autres d'ici la fin de notre aventure. Thanks again for your warm welcome Peter, we really hope to see you (& Yolanda!) one day in Quebec, to give you back what you did for us!!

 Peter et un quidam au sommet de la tour St. John's 

Good question, indeed? Et non, on ne les connaisait pas...

Ce qui paraissait comme un détail à souligner dans un blog est devenu une mauvaise nouvelle pour nous. Cette semaine, c'est le tournoi de golf British Open, un des quatre grands tournois dans le monde. Un peu après notre sortie d'Ayr, à Troon, la piste cyclable passe en plein centre du terrain où se déroule le tournoi à compter du lendemain. Les joueurs sont en pleine pratique quand on y passe. Jusque là, pas de problème. Mais quand on arrive à Kilmarnock, 25 km plus loin, pour prendre une chambre dans un très 'basic' Travelodge annoncé à 65 £ (un peu moins de 120$ CA), on nous demande...206 £ (près de 370$ CA!!). Tout ça parce que des millionnaires jouent au golf et que tout le monde veut les voir en personne. Et nous, il faudrait qu'on paye pour ça? No f...ing way! On part donc à la recherche d'un spot de camping sauvage, car en plus tous les guesthouses et B&B de la région sont complets! C'est là que le cimetière de Galston entre en piste...

Big John (Daly), le 'bleaché', star mondiale du golf, et fauteur de trouble, sans le savoir...

Merci à John et ses amis Tiger, Phil et cie, grâce à eux, notre nuit va nous coûter...gratis!

This is NOT a fan of professional golf!

Petit cadeau d'un marcheur venu nous voir dans le cimetière. Il est revenu 1/2 heure plus tard avec ce qui allait compléter notre dîner du lendemain...Mmmmm!

Nos voisins pour la nuit, impossible de trouver plus tranquilles que ça!

Notre bienfaiteur nous a confirmé qu'on ne dormirait pas 'sur' quelqu'un ici, good choice!

Une marcheuse nous demande si on craint d'être dérangés par les morts. Nous lui répondons que nous préférons croire qu'ils veillent sur nous. Au final, nous avons une de nos nuits les plus paisibles.

LA PREUVE qu'il peut faire très beau en Scotland, et même un peu chaud quand on monte...


Why not? Rien de trop beau pour le meilleur ami de l'Homo Sapiens

Cabine téléphonique du 21è siècle pour prendre des nouvelles d'Anne (fille d'Andrée) à l'hôpital à son tour, alors que son père, Julien, vient tout juste de sortir.

Le fameux camping Beecraigs, où Tara & Tyler (du blog inspirant GoingSlowly) s'étaient retrouvés il y a 7 ans, au début de leur périple de plus de 2 ans autour du monde.

Période de grand achalandage dans les campings d'Écosse, en ce milieu de juillet!

Pas facile de se trouver un petit coin tranquille...

Mon bureau pour la conception de ce blog...

...alors qu'Andrée profite d'une journée de pluie et de vent pour cuisiner et se reposer avant nos prochains jours de visite d'Edinburgh, à environ 35 km du camping.


Chronique MIDGES:

Avant même de partir du Québec, nous savions que l'Irlande et l'Écosse étaient 'infestés' par des êtres immondes, j'ai nommé les midges, ou 'medgees' comme ils le prononcent par ici. Et bien, je n'en ai vu aucune en Irlande. Nous avons pourtant prévu des filets à mouches pour notre visage et nous avons cherché plusieurs fois pour acheter du chasse-moustiques de calibre 'Jungle' (95% DEET, rien de moins!!) avant de traverser ici, dans l'enfer sur terre. Après quelques jours en territoire ennemi, voici où mes recherches m'ont mené:

Ça ressemble à ça, une midge?

Là, là, j'en ai trouvé une, enfin! Non, même pas....

À moins que...bahhh, pas rapport!

Mangeoire à 'medgees' peut-être??

Ça y est, les v'là, et en troupeau en plus, wow, je n'y croyais plus!!!

C'est vrai qu'elles sont grosses et monstrueuses! Beurk! Pleines de longs poils en plus...

Ahhhh! Au secours! HELP! Elles viennent de me spotter, vite mon 'Jungle repellent' !!

Une qui serait due pour une petite coupe!

Vraiment!! Un peu comme moi après 2 mois sur la route...ben non, j'exagère juste un peu!

C'est pour ça qu'il faut pas se faire piquer par les midgees, elles peuvent transmettre la bactérie E. Coli, pis ça c'est vraiment mortel!!!

Désolé pour le délire, mais une journée de pluie dans un camping avec pas de monde, ben faut bien s'occuper un peu, non? De retour à des sujets plus sérieux pour le prochain blog, promis, mais là, ça va dépendre de Sylvie et Benoît...😏

{ LV/2R }

8 commentaires:

  1. Oui, c'est vraiment du délire que cette dernière section sur les midges. Quel humour comme je l'aime, David. Je me suis dilaté la rate. Oui, ca se dit! Mais ne me dis pas que vous aviez ces toutous-là dans vos bagages. J'ai mon voyage!

    Mais pour revenir au sérieux de l'histoire, le blogue est plein d'intérêt dans sa simplicité sur les détails, l'accueil généreux de Peter et la visite de la tour, le tournoi de golf et votre nuit gratuite et tranquille au cimetière, la rare table de pique-nique en Europe. Un beau marché a développer pour les Québécois! Pensez-y!

    Un petit moment moins amusant, c'est la frousse que vous avez eue et que vous m'avez transmise sur la route embrumée. Enfin, ça fait partie de l'aventure!

    Lisette




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les toutous, c'est des gugus de McDo et en quelques km, j'en ai trouvé trois sur le bord de la route. J'ai laissé le touffu sur la clôture au camping mais le saucisse, je le garde comme mascotte sur mon sac de guidon, pour me protéger des 'nuées' de midges sur notre chemin!!! Whouuuaaaa...! Pour la frousse, au moins, ça n'arrive vraiment pas très souvent considérant l'étroitesse des routes par ici.
      Dvd

      Supprimer
  2. Quel bel humour David. Je te savais bon raconteur, mais là, tu m'épates! Je suis heureuse de voyager virtuellement avec vous, les photos sont magnifiques et vos récits intéressants. J'espère que Anne va mieux et félicitations à Étienne, un autre pompier à mettre au calendrier! Lynda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lynda!!
      Je dois avouer que j'hésite toujours un peu quand je me permets de sortir du récit de notre voyage pour déconner légèrement afin de montrer qu'on ne se prend pas tant au sérieux que ça!! M'enfin, si certains approuvent mon humour, ça m'encourage à recommencer aussitôt l'inspiration de retour!!! Nous sommes à Edinburgh cette semaine, et on adore cette ville et en plus on la découvre avec de nouveaux amis québécois, vraiment inespéré! On aura un blog sur cette ville un peu plus vers la fin de la semaine..😉 À suivre...

      Supprimer
  3. Vous avez même pas eu de soldats fantômes qui sont venus vous déranger pendant la nuit comme dans Les 12 travaux d'Astérix??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, seulement un grand monsieur à longue barbe blanche avec une soutane qui nous posait des drôles de question sur des produits de lessive ou quec'chose du genre..��
      D������d

      Supprimer
    2. Ouain ouain c'est pratique, pas besoin d'escalader des montagnes pour le rencontrer!

      Supprimer
    3. Sauf que ses deals ne sont pas très intéressants en £ pour nous...on commence à avoir hâte de payer en merveilleux $ canayens!
      :D

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.