lundi 15 août 2016

Rien pour écrire à sa mère...mais on l'écrit quand même!

Premier moulin à vent depuis la France

Cette semaine, nous continuons notre route vers le sud en longeant la côte est anglaise. Après nos trois nuits à Mablethorpe, nous prenons la direction de Boston et traversons quelques petits villages côtiers à l'ambiance festive. Plusieurs fêtes foraines sont en cours, des petits trains parcourent les villages et la côte, et on croise même des cirques ambulants comme on n'en voit plus au Québec depuis belle lurette!

Après le dernier site au coeur des roulottes, on retrouve enfin un peu de tranquillité dans ce petit camping de Boston.

(Andrée: Comme je reviens du bloc sanitaire de ce même camping, avant le déjeuner, un homme se trouve dans le chemin avec un gros chien qui saute bien haut au bout de sa laisse de 20 pieds de long...! Je ralentis et j'attends que le maître raccourcisse la laisse pour que je puisse passer sans me faire sauter dessus. Là le gars dit bien fort à son chien, sur un ton de dégoût: Sorry Brutus, not everybody wants to say Hello! What! Je suis un air bête parce que je suis un peu craintive face à ton jeune chien qui ne sait pas encore se tenir? Avis aux propriétaires de chiens: pour différentes raisons, c'est pas tout le monde qui a envie de se prosterner devant votre beau toutou. Dans mon cas, étant allergique aux chiens, je n'ai jamais vraiment pu me familiariser avec eux. Je ne sais pas vraiment quoi faire avec un chien qui saute partout. Ça ne veut pas dire que je ne les aime pas ou que je ne suis pas sympathique! Voilà, c'est dit!)

Ceci n'est pas une piste cyclable, mais bien une route...très peu utilisée par chance!

Une autre journée au bureau! Pas facile tous les jours la vie de nomade...😀

Pas seulement des lignes, mais des bosses de peinture en plus des petits vibreurs sur la ligne principale, qui nous empêchent de rouler dans un trop rare accotement par ici...j'vous dis des fois!! Quand même moins pire que les 'rumbles'  qu'on retrouve sur plusieurs routes au Québec et ailleurs au Canada!

Arrivée en douceur dans la ville de King's Lynn, en route pour Sandringham


Camping gratuit potentiel...? Naaa!


Nous passons deux autres nuits dans un immense camping CCC mais pour la première fois, on se retrouve entourés d'arbres, surtout des grands pins. On se croirait de retour dans un camping de parc nord-américain, l'ambiance y est très différente de tout ce qu'on a vu depuis notre arrivée en Angleterre, il y a maintenant près d'un mois. Ça nous fait un grand bien d'être enfin en présence de ces grands arbres, on réalise que la forêt nous manque un peu. C'est quand on installe notre tente aux quatre-vents et sans intimité qu'on le réalise le plus. Il y a tellement de monde partout, la tranquillité du lac Montauban nous manque beaucoup.

Encore une fois, on se retrouve dans un site qui n'en est pas un, mais c'est ok pour nous, au moins il y a des arbres partout!

Moment fleur d'Andrée: champ de coquelicots...mauves! 😏

Oui, oui! Regardez comme il faut...
(Andrée: Est-ce que ça se peut, devenir daltonien à presque 50 ans?)

Ici, à droite, superbe vue sur la mer à quelques mètres de nous...vive les 'hedges' anglaises!

Village de Wells-near-the-sea, envahi par les touristes en son centre un peu plus loin.

Une des nombreuses routes étroites de la côte. Il faut vraiment faire confiance aux chauffeurs anglais qui semblent plutôt habitués à devoir parfois patienter avant d'oser un dépassement sécuritaire dans de telles conditions.


Toutes les maisons (ou presque) du village que nous venons de traverser ici avaient ce parement extérieur de petites pierres rondes! Assez impressionnant par le nombre!

'Ç'a été long, mais on en a trouvé, Claude!'
(À noter aussi que je viens juste de passer sous le clipper pour sûrement la seule fois du voyage...maudit qu'on est ben avec pas de cheveux d'même...hein Étienne!?)

 Malgré la période des vacances, ici en Angleterre, on réussit à se trouver des petits coins plus tranquilles dans certains gros camping du CCC. On a été un peu téteux pour gagner celui-ci...


Pis on bouffe tout le temps comme des maudits cochons...des vrais cyclistes! Excusez les bas dans les sandales, fait pas toujours chaud à l'heure du souper...

Notre arrivée au camping de West Runton s'est faite par un petit sentier entre celui-ci et un autre, ce dernier étant réservé aux caravans (tentes interdites 😕) et surtout...aux adultes, toute une différence d'ambiance entre les deux! Ce sentier passe juste derrière notre site et nous finissons par aller y voir de plus près. Une chance...toutes les vues suivantes sont à quelques mètres de notre tente!

 Village de West Runton, au premier plan

 Cromer, à environ 3 km du camping



Hôtel où nous nous trouvons présentement pour une pause, croyons-nous, bien méritée!

Tintin le reporter, à la recherche de quelques bonnes poses à partager...

Ce week end, on se la coule douce après 8 nuits sous la tente. Ce matin nous plions bagages et laissons notre camping de West Runton pour aller à...West Runton, à environ 1 km d'ici pour passer les deux prochaines nuits à l'hôtel. Premièrement, il y a de la pluie au programme et secundo, demain samedi, c'est le mariage de Jean-François (frère d'Andrée) et de Manon! Andrée a un très grand espoir de pouvoir assister à certains moments de cette journée spéciale, façon 21è siècle, à l'aide de Skype ou de FaceTime. Souhaitons-nous un wi-fi à la hauteur! Un peu plus haut, au camping, le 4G est de très bonne qualité mais à l'hôtel, il ne fonctionne pas du tout. À suivre! Nous repartons ensuite pour un dernier sprint de camping avant notre semaine à Londres, à compter du 31 août...et peut-être une surprise...!

Il faut apprendre à vivre avec eux quand on passe 24/24 heures en plein-air!



{ LV/2R }

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui vraiment! À part qu'elles contiennent du glutamate monosodique...Je crois que c'est pour cela qu'on ne les trouve pas en France. Là-bas,(et en Irlande) il y a seulement 4 ou 5 sortes de Pringles.

      Supprimer
  2. J'gagne-tu quelque chose vu que j'suis la première à écrire???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une boite de pringles au Paprika peut-être? Quoiqu'on finit en France...

      Supprimer
  3. Salut! Non mais ça semble magnifique l'Angleterre. Une autre destination à mettre dans notre bucket list. Ça tombe bien car on enlève justement une destination, Cuba, car nous partons pour 2 semaines en vélo pour nos vacances. Yeah!
    Lysanne et Lp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'avez pas eu assez chaud cet été? Ha! Ha! Ça va être super Cuba! En plus vous avez dû rouler tout l'été...Quant à l'Angleterre, il y a encore plus à voir, ce n'est qu'une très petite partie que nous parcourons. On est chanceux, il fait très beau en plus!

      Bonnes vacances à vous deux!!

      Supprimer
  4. Comme il n'y avait rien pour écrire à sa mère, je ne me suis pas pressée pour lire ce blogue. C'est la raison pour laquelle je ne suis pas la première, Claude. En plus, je ne suis pas une adepte des Pringles au paprika, Avec ta belle tête rasée, ton beau sourire et ton contenant de Pringles, David, on dirait une publicité pour ce produit!

    J'espère Andrée, que d'avoir exprimé ton désaccord avec l'attitude du propriétaire du toutou mal élevé a pu te soulager un peu. C'est inacceptable une telle réaction dans n'importe quel pays!

    Les belles maisons en pierres rondes et les beaux grands arbres m'impressionnent. Mais les coquelicots mauves surtout en août me surprennent. Moi j'ai vu des coquelicots rouges en France, mais au mois de juin. Ce doit être une autre espèce de fleur d'après moi.

    J'aurais aimé voir un peu les fêtes foraines et les cirques ambulants que vous avez rencontrés.

    Enfin si vous vous ennuyez du lac Montauban et de sa tranquillité, venez passer une semaine chez moi, tranquillité assurée, les prochaines semaines surtout!!!





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 4h du mat et j'écris à ma mère...le système d'alarme de l'hôtel vient de nous réveiller et le coeur nous débat encore, sacr....t !!!
      Pringles, on est à veille d'les acheter au rythme où on en mange...c'est souvent notre source de sels minéraux à la fin de nos journées, ben meilleur que des boissons énergisantes!?
      Pour les coquelicots, pas de doute sur l'espèce, un peu plus sur ma vision par contre 😏
      Enfin, c'est pas ce soir que 'notre' lac va être tranquille avec le mariage sur la plage ET un autre gros party dans un des nouveaux chalets voisins de chez les futurs mariés...ben mieux ici avec nos pigeons!
      Baz...et non Andrée qui s'est déjà rendormie, elle...
      Bonne nuit zzzzzzzzzz

      Supprimer
  5. Bravo à vous deux les amis pour toute cette route parcourue !! Même si nous n'écrivons pas souvent nous vous suivons à la lettre... et pensons bien à vous.
    Elles sont bien étroites ces routes anglaises ! Vous avez le soleil et c'est tant mieux. Profitez bien de ces bons moments et à bientôt ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien heureux de vous savoir avec nous! Nous profitons et apprécions chaque jour la chance que nous avons. On a bien hâte de vous voir, on vous garde pour le dessert! 😊

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.