mercredi 21 septembre 2016

FF pour la France

On avait un rendez-vous important à honorer...🤔

Bon, bon! On a mis ça un peu gros comme teaser mais pour nous, ça signifie un changement majeur dans la façon de gérer le reste de notre voyage.


Tellement plus facile de mettre à jour le blog et nos correspondances ici que sur notre...guidon!

Donc, dimanche soir, nous avons 'Skypé' avec notre ami Louis-P., grand aventurier expérimenté et surtout grand amant des régions vinicoles françaises. Au fil de la discussion, nous réalisons que notre objectif de pédaler toute la distance séparant Mayence de Marseille semble plutôt futile. Nous allons assurément passer à côté de plusieurs coins intéressants en nous entêtant à suivre le cours des fleuves et rivières. En commençant par les vignobles de l'Alsace qui sont un peu plus à l'ouest du Rhin. Pas que ce soit un gros détour mais les distances journalières que nous nous imposons depuis notre retour sur le continent nous empêchent de pouvoir bifurquer plus souvent vers des chemins de traverse plus pittoresques.

3 jours plus tôt que prévu, nous y sommes!



Après une réflexion d'au moins 3 minutes, on change nos projets du lendemain et on se dirige vers la gare pour prendre un (trois, en fait!) train pour se rendre directement à Strasbourg. En trois heures, nous sauvons environ 200 km de vélo et une section du parcours qui nous paraissait un peu plus monotone. Notre dernière journée vers Mayence nous en aura convaincu, malheureusement.

Notre hôtel pas très loin de l'action


Nous prenons un hôtel près du centre historique pour deux nuits et y prenons une petite pause. En début de soirée, nous partons à pied pour trouver un endroit pour souper (OK...dîner, ici!). On réalise alors à quel point on va adorer notre journée de congé dans cette superbe ville alsacienne très photogénique.





On doit aussi admettre que nous ne sommes pas fâchés de revenir en territoire francophone après plus de 3 mois à ne pas parler notre langue maternelle, sauf entre nous. Déjà, après notre première soirée, on constate la différence dans nos contacts avec les gens, à l'hôtel comme au resto. On se sent presque comme chez nous et on est aussi plus conscients que jamais que la fin approche à grands pas...plus que 40 jours!! Nous allons tenter de nous concentrer sur quelques régions comme l'Alsace, la Bourgogne et la Provence. Probablement qu'un autre petit TER nous aidera à garder un rythme plus touristique pour le temps qu'il nous reste dans ce très beau mais grand pays!



Louis-P. nous a également recommandé de visiter le vignoble de Gérard Metz, le seul a produire un rosé en Alsace. Quand nous arrivons au restaurant La corde à linge, et que nous y voyons ce vin inscrit à la carte des vins, nous ne pouvons nous empêcher d'y goûter tout de suite. Il faut bien fêter notre arrivée en France! Et c'est un excellent vin!


Mardi, nous nous rendons jusqu'au centre de la ville, attirés par son centre d'attraction immanquable et incontournable: la Cathédrale!


Place St-Étienne

 Le Palais Rohan qui abrite 3 musées.


Tout un voisin pour ces commerçants! Quand même impressionnant d'apprendre que c'était le plus haut édifice au Monde il y a moins de 150 ans!!

 La Cathédrale Notre Dame de Strasbourg, la deuxième plus haute en France après celle de Rouen



 L'Horloge Astronomique à l'intérieur de la Cathédrale




Et pour terminer un petit clin d'oeil à notre fiston pour qui c'est le 21è anniversaire aujourd'hui, 21 septembre! Son nom? Je vous le donne en mille!






Et ça, c'est un petit clin d'oeil à ma jeunesse passée à relire toute la collection en boucle! Peut-être un peu la source de mon style littéraire parfois trop bédéesque pour ma blonde...?!

{ LV/2R }

20 commentaires:

  1. Je n'ai même pas pris le temps de prendre mon petit déjeuner avant de lire le blogue. A 7 h ce fut ma première activité et quel bonheur! Même si pour moi ce n'était pas une surprise, vous savoir revenus en terre française plus vite que prévu m'a réjouie. En effet, vous allez apprécier de communiquer dans votre langue après une période de privation !
    L'Alsace n'est pas une région que j'ai visitée, mais par les reportages, je connaissais sa richesse architecturale et culturelle. Ces premières photos de Strasbourg sont éloquentes, arrosées d'un bon rosé à la Corde à linge! A la bonne vôtre! Vous avez été bien conseillés par votre mentor et vous ne regretterez pas ce virage.

    Et bien oui, mon petit-fils Étienne a 21 ans aujourd'hui. Bon anniversaire, mon grand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après notre première journée de route à travers les vignobles de l'Alsace, je confirme qu'on ne regrette pas du tout notre choix. en plus la température est idéale, environ 20 °C et un soleil radieux! Quoi demander de plus!
      Dâvide

      Supprimer
  2. J'ai remarqué qu'Andrée portait une nouvelle tenue. C'est très joli!
    Et pour ton style littéraire, cher David, quand tu ne te laisses pas trop aller à la fantaisie linguistique, tu écris de façon très intéressante, mais ta fantaisie est amusante aussi. Bon, ça dérape volontairement dans les commentaires et les dialogues fraternels, mais c'est très amusant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups! Maudit Siri!
      ...ceux qui l'apprécient...

      Supprimer
    2. Relie-toi et tu vas pouvoir corriger d'autres fautes d'orthographe dans le premier paragraphe! Tu es capable!!! Ce n'est pas toujours la faute de SIRI tout de même!

      Supprimer
    3. On recommence:
      Sa tunique, elle l'a achetée à Den Haag (La Haye) 12 euros, et elle aurait dû en prendre deux pareilles mais elle ne l'a pas fait. Pour ce qui est du style littéraire de ce blog, que ceux qui apprécient restent, les autres peuvent retourner lire le Devoir!
      (Voilà! J'ai corrigé toutes les fautes de Mme Siri, j'aurais dû relire au complet mon commentaire. Merci maman de nous (Siri et moi!) avoir repris!)
      David Uderbaz

      Supprimer
    4. Comme tu vois, cher Uderbaz, je suis une lectrice très, très assidue et intéressée de votre blogue. (Je dis votre car ça inclut ta douce compagne).
      Uderzo serait fier de toi, mais tu sais que je n'ai jamais été une lectrice de bandes dessinées, bien qu'étant une grande lectrice. Cependant, tu te souviens aussi que c'est moi qui t'ai acheté tes premiers albums de BD quand tu avais 6 ans et que tu commençais à lire!

      Supprimer
  3. Vous êtes pas mal plus intéressants et plus drôles que le journal le devoir. En plus, vous avez de magnifiques photos...on se croirait là bas! Continuez comme ça, j'adore! Bon anniversaire à Étienne! Bisous, Lynda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lynda!
      Bien content de savoir que vous pouvez voyager avec nous grâce à notre modeste blog!
      J'ai bien hâte d'avoir le temps de le relire du début pour prendre la pleine mesure de tout ce qu'on aura vu pendant ces 6 mois tellement intenses!!
      David

      Supprimer
  4. C'est ben beau STRASBOURG.

    La gare de Strasbourg ressemble étrangement au SAAS dans Startrek. Etes-vous certain de où vous êtes rendu?
    À voir les pancartes vous êtes peut-être rendu dans le royaume du roi Etienne
    La cathédrale étant le lieu culte pour attirer les parents qui cherchent leur gentil petit fiston partout.
    Il est pas à Etienneville votre fiston....il est ici sur la rue des Canards.


    BONNE FETE ETIENNE
    BONNE FETE ETIENNE
    BONNE FETE ETIENNE
    BONNETFEETEIENNE
    ETIEFBONENEFIETEN
    HAPPY BIRTHDAY Etienne
    alles Gute zum Geburtstag Etienne
    hauʻoli lā hānau Etienne
    breithlá sona Etienne
    जन्मदिन मुबारक हो Etienne
    gelukkige verjaardag Etienne
    hretan rođendan Etienne
    ハッピーバースデー Etienne
    Happībāsudē Etienne


    Фрэнсіс bazinet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai transféré tes voeux et ton commentaire à Étienne! Que de travail dans ces 'Bonne fête' multilingues...tu ne lâches jamais, M. L'Ingénieur!!
      Dd

      Supprimer
  5. je suis déçu ! pas une ligne sur l'urbanisme de Strasbourg dédié à la petite reine...presque une capitale du vélo (sans compter Nantes bien sur) me dite pas que vous l'avez fait à pieds ? vite en selle !
    amitiés Véro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euhhh, oui, seulement sur nos deux jambes pour le centre et à vélo pour en sortir hier. Je suppose qu'après avoir visité quelques grandes villes hollandaises, on prend les aménagements pour les cyclistes un peu plus pour acquis (trop, semble-t-il!). Désolé...
      Nous sortons à l'instant de Colmar, une autre très belle ville...pleine de piétons, ç'aurait été plus facile à pied pour apprécier encore plus...
      Merci de continuer à voyager avec nous, ami(e)s nantais! Ça commence à sentir la fin, avec l'arrivée de l'automne et des nuits plus fraîches!
      David

      Supprimer
    2. Il faut dire que nous n'avons été à Strasbourg qu'un jour et demi. Nous avons parcouru la vieille ville et nous savons que nous avons sûrement manqué certains autres aspects de la ville.
      On peut dire que les trois derniers jours, nous avons pédalé sur des parcours parfaits en Alsace. Mais ça, c'est pour le prochain billet! 😜

      Supprimer
  6. So glad to read that you skipped a few stages. We were a bit worried that the route along the Rhine would be too busy and not so interesting. Right decision according to those lovely pictures of Strasbourg (beautiful organ in the Cathedral)and I see lots of smiles. After all it is a holiday. Keep up the good work. Good luck in France and sorry, but you still have to read my messages in English ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Keep the comments in English! It gives an international touch to the blog 😉 And forget the mistakes, nobody will notice them back in Québec !
      We just made it out of Colmar and the weather is still perfect to be on the bikes...lucky us!
      David

      Supprimer
  7. For one reason or another mistakes occur in my messages on your blog. Hope you understand them.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maybe our english is not good enough, but neither David nor I could notice any mistake!

      Supprimer
  8. Bienvenue en terre française les amis !! Bonne route jusqu'à Fraisans, et à très bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! On s'en vient tranquillement...si tout va bien, on se voit mercredi prochain!

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.