jeudi 15 septembre 2016

L'Allemagne: canicule et popsicles!


Ce mardi nous repartons du petit camping de ferme et la chaleur se fait déjà sentir. Un autre campeur nous informe que la région connait ses plus grandes chaleurs depuis 100 ans, pour cette date!

Nous empruntons une piste cyclable qui nous mène sur la digue en bordure du Rhin. C'est agréable d'avoir une vue en plongée sur tout le paysage autour mais sur la digue, il n'y a pas d'arbres et qui dit pas d'arbres, dit pas d'ombre. Avec un soleil sans nuages et 30oC, ce n'est pas très long que nous commençons à ´toaster'. Nous finissons par sortir de cette piste pour trouver une épicerie où j'achète (Andrée) quelques fruits et légumes ainsi qu'une boîte de pops que nous dégustons sur le champ...au complet!



Nous passons la frontière de l'Allemagne qui est seulement notre deuxième frontière terrestre depuis le début de ce voyage. Rien à signaler, à part une affiche et un changement notable sur la qualité des pistes cyclables. Elles sont quand même mieux que dans tous les autres pays que nous avons parcourus sauf la Hollande, qui entretient ses routes et pistes cyclables avec un perfectionnisme exceptionnel.

 La basse saison, c'est ça! Et ça coûte moins cher aussi...

Sur le site du camping...très '80 comme mentalité!

Nous arrivons en milieu d'après-midi au Wisseler See Camping qui est également un parc naturel avec un lac et une plage où la baignade est interdite car il n'y a plus de sauveteurs à cette date-ci. Comme la chaleur est accablante, je ne me gêne pas pour aller rejoindre la dizaine de délinquants et nager un peu pour me rafraîchir.  

Mercredi, il fait encore plus chaud et nous pédalons 92 km. En plus,  j'ai perdu 1h30 à m'obstiner avec un tarla qui avait mal programmé notre carte SIM (ce qui permet à notre téléphone de fonctionner et que l'on doit changer dans chaque pays). Une longue histoire où finalement j'avais raison mais je me suis quand même fait 'voler' 3€, car si vous avez un problème chez Lebara, on vous facture l'appel fait pour corriger leur erreur!

 Porte vers le coeur du village de Xanten

Heureusement, il y a des anges qui sauvent la mise. Alors que nous visitons Xanten, une dame nous pose des questions sur notre voyage et nous donne 5€ pour nous offrir une glace chacun. Miammm! Elles étaient excellentes, en plus!

 La Dom Sankt Victor (cathédrale) de Xanten, où nous avons rencontré cette gentille dame.

 On devait vraiment faire pitié, impossible de dire non! Pour elle c'était probablement une façon de participer à notre aventure.

Grande place du très beau village de Xanten


Nous arrivons dans un camping au bord du Rhin, exténués et déshydratés malgré que nous ayons beaucoup bu. Il faut dire que malgré que la route semble être bien plate, elle monte légèrement et constamment, ajoutez à cela un bon vent de face et vous comprendrez qu'il n'y a aucun kilomètre de gratuit, car on ne peut cesser de pédaler. Il est finalement 18h30 quand nous passons la porte et une affiche annonce que l'accueil fermait à 18h00. Je me rends au bar où le propriétaire me dit qu'il est trop tard...mais qu'il ne dit jamais non à des cyclistes exténués! Pendant ces petites secondes où il m'a laissée dans le doute, je me suis presque mise à pleurer...fiou! J'ai juste failli avoir l'air folle!


Version allemande de 'Par où on va??'
...Par en avant!!!

 Notre tente se trouvait au milieu de tout ce joyeux bordel...

 ...bien à l'abri de cette belle vue sur le village d'en face!

Ce soir là, nous décidons de réserver une chambre pour la nuit suivante près de Cologne, pour nous donner une pause et mettre à jour notre blogue et notre correspondance. Une pause qui correspond au retour de la pluie pour cette nuit et du temps plus frais pour demain.

On change de bord, pour l'instant du moins.

 On aime beaucoup la variété des ponts sur le Rhin.

 Arrivée à Düsseldorf en douceur par la peu achalandée piste Eurovélo 15 en ce matin de canicule.


Près du centre historique de Düsseldorf, face au Rhin

Pied de la Rheinturm (Tour du Rhin), un peu leur Tour du CN!


Nous commençons notre journée avec un traversier qui nous amène pour la première fois côté est du fleuve où nous devons traverser le centre de Düsseldorf. C'est toujours plus long de traverser des villes mais ensuite, nous suivons une piste cyclable qui nous fait traverser de petits boisés et nous amène...sur une digue au soleil? Est-ce que je vous ai dit qu'il fait toujours 30oC avec un vent chaud du sud? Peu avant d'arriver à destination, nous arrêtons à l'épicerie pour acheter plusieurs breuvages et...encore une boîte de pops! On en avait 11 alors j'ai essayé d'en donner sans succès...Il fallait voir David me dire d'arrêter d'avoir l'air folle...Ben, on les a tous bouffés! C'est donc avec plaisir que nous nous sommes réfugiés à l'air climatisé de l'hôtel, quelques kilomètres plus loin!

Est-ce que le dernier à sortir pourrait baisser le chauffage, SVP? Même les moutons ne savent plus où se tirer pour se protéger du puissant soleil...de septembre!

 C'était une question de temps pour qu'on croise ça!

 Tous les goût sont dans la nature, semble-t-il? Toit auto-déneigeant, ce serait bien pratique au Québec!

 Dans la bäckerei-konditorei (boulangerie-pâtisserie) où on on lunch, ce midi.

En route pour Cologne, la plus grande ville allemande sur le parcours du Rhin, nous qui pensions nous retrouver sur un des circuits cyclables les plus achalandés d'Europe...les vacances sont bel et bien finies, ça ben l'air!

Petite note pour Marc & Adeline: on se donne environ 8 jours (à compter de vendredi le 16) pour atteindre Strasbourg et 5-6 jours maximum (autour du 29-30)  pour être par chez vous! On vous donne des news environ 1 semaine avant d'arriver! À tout de suite...😉

{ LV/2R }

7 commentaires:

  1. Finally some cooler weather! Good to see that you are progressing so well. Enjoy the next stages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi Linda,
      It was cooler yesterday and today so we rode a bit more...we are relaxing in our tent under the rain after 115 km today! It was easier, we had a light tailwind. Curently at Bingen am Rhien.

      Supprimer
  2. Maman Bazinet est en retard pour faire son commentaire. Ce n'est pas par manque d'intérêt mais parce qu'elle était concentrée sur beaucoup de choses cette semaine.

    La séquence des moutons ramassés sous l'arbre à l'ombre, accompagnée du commentaire m'a bien amusée mais je vous plains d'avoir pédalé à des chaleurs aussi intenses! Les popsicles, les glaces offertes par une dame qui a eu pitié de vous, le propriétaire de camping qui vous a acceptés malgré l'heure de fermeture pour empêcher Andrée de pleurer, ce sont de beaux clins d'œil.

    Les petites Smarts en exposition, la Grrrrande Rheinturm, les beaux ponts sur le Rhin, rien de ce que vous nous montrez ne manque d'intérêt. Je vous souhaite du temps plus frais, mais pas trop, pour la suite.

    Bonne route les vaillants cyclistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! J'espère que vous n'avez pas trop de soucis...nous appellerons quand nous aurons du wifi car notre plan internet du téléphone n'a pas assez de données pour appeler.

      Supprimer
  3. Super cette route depuis la Hollande ! Nous allions justement vous contacter pour votre arrivée à Fraisans, nous avons hâte de vous retrouver les amis !!
    Arrivez quand vous voulez on vous attends ! Bonne route et belle visite de Cologne et Strasbourg, à très bientôt :)
    Adeline & Marc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a bien hâte de vous revoir nous aussi! On vous contacte bientôt pour plus de détails...

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.