dimanche 4 septembre 2016

The London Eye day

La plus grande roue de bécyk de Londres

Dimanche, petit matin nuageux mais on décide quand même d'aller vers l'emblématique grande roue pour enfin avoir une vue d'ensemble de cette ville aux multiples facettes. Pas de ciel bleu pour nos clichés malheureusement mais un impressionnant tour de ville de 360° vers le haut!


Hungerford Bridge
& Golden Jubilee Bridges (les passerelles piétonnes de chaque côté)









 Une représentation partielle du skyline...en bois, sur deux barges
(désolé, un peu trop loin)


Après le tour de manège, on se dirige à nouveau vers un musée gratuit. Celui-ci étant le Tate Modern, musée d'art...moderne, yep!! On y fait plusieurs belles découvertes mais on finit par manquer de temps et nos jambes commencent à ressentir la fatigue des 4 derniers jours.


 The weeping woman, Picasso, 1937. Au Tate depuis 1987.

 On a tous les trois aimé. Atlantic Civilisation, André Fougeron, 1953. Critique de l'influence américaine sur le continent Européen.

 Domo arigato, ......

 Cacophonie des époques!

Extérieur du Tate


 Shakespeare's Globe Theatre

 L'heure de pointe...est finie, je pense!
Même en plein coeur de Londres, on peut se sentir presque seul...
(Southwark Bridge, en plein coeur de Londres!)

 Un bon résumé du skyline de cette ville, un heureux mélange entre clochers, bâtiments récents, et...grues!


Yoouhoooooou, vous êtes où??
Coudonc! Yé quelle heure là? 5pm...!
(Un dimanche par contre...)

 J'ai l'impression que l'image de la ville n'a pas fini de changer...

Une autre journée bien remplie, plus que deux jours avant de reprendre les vélos, déjà! Demain (lundi), si notre forme le permet, peut-être nous risquerons nous à visiter un dernier musée mais non le moindre, le British Museum, le plus grand de Londres et le plus vieux au Monde! Oufff, on prend notre courage à deux mains, il faut bien cultiver notre cerveau, pas juste nos muscles, non?




{ LV/2R }

2 commentaires:

  1. Ouf! un beau tour d'horizon! Il ne faut pas avoir le vertige pour se balader dans cette énorme roue. Dommage en effet pour le ciel aussi nuageux mais on voit bien quand même le paysage. C'est étonnant que ce soit aussi tranquille dans les rues. Par contre les grues sont omniprésentes!

    Beau reportage urbain. J'espère bien que vous aurez le courage de visiter le British Museum. Bonne dernière journée londonienne demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dernière journée sera bien courte, Étienne doit être au métro pour 8h et nous prenons le train à la même gare (Liverpool street comme à notre arrivée) vers 9h30. Aussi bien dire que notre passage dans la Cité londonienne est déjà terminé et nos pieds nous en sont reconnaissants! Je suis tellement content de reprendre le guidon, j'y suis vraiment plus à l'aise et à ma place!
      La conclusion dans pas long...
      D

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.