dimanche 29 octobre 2017

Un an plus tard


Déjà un an que nous sommes de retour à la maison!

Il s'est passé pas mal de choses depuis, c'est incroyable. 

Depuis quelques semaines, nous revivons les derniers jours de notre voyage avec un brin de nostalgie. L'impression générale qui nous reste de ces moments est remplie de soleil, de détente, de paysages magnifiques, de fierté d'avoir terminé notre parcours. Tout ça mêlé d'odeurs de pin et de romarin qui chauffent au soleil. L'an passé à cette date, c'était la Dolce Vita. C'était la douceur de la vie et une complicité de couple renforcée, après tous ces mois de promiscuité 24 heures sur 24.

Dans notre retour à la vie de travailleurs à temps plein, nous tentons de préserver farouchement notre intimité et la connexion particulière que nous avons développée depuis bientôt 24 ans. On dirait que lorsque l'on est tous les deux, ça nous replonge dans cette ambiance du voyage. Heureusement car les enfants sont partis tous les deux à un mois d'intervalle en juin et juillet. Alors plutôt que de pleurer leur départ, on peut voir le côté positif et apprécier notre nouvelle situation familiale. La maison est grande et tranquille mais Anne et Étienne ne sont pas trop loin physiquement et très présents dans nos coeurs, nos préoccupations, nos pensées.

Voilà un peu où nous en sommes...maintenant si on reprenait là où le blogue se terminait au dernier article?

Alors, peu de temps après notre retour, nous recevons un appel de M. Larrivée de Noly Transport, celui à qui nous avons vendu notre compagnie l'an passé. Il cherche alors un chauffeur d'expérience. David lui propose ses services et y travaille depuis. Ce qui est drôle est qu'il conduit un de nos anciens camions, mais il n'a plus les soucis reliés à la gestion d'une compagnie.

Moi pendant ce temps, je prépare mon projet de construire une nouvelle salle de bain au sous-sol de notre maison. Sous la supervision et avec l'aide des judicieux conseils de mon père, je réalise les travaux de A à Z, à quelques exceptions près, comme casser le béton du plancher pour relier le drain de la douche à la sortie des eaux sous le plancher qui me semblait un peu compliqué pour moi.

Donc, plomberie, électricité pour les luminaires, le chauffage et la ventilation, plâtrage, pose de la céramique et son coulis, peinture, pose des moulures, joints de latex, plafond. Des heures de plaisir. Je finissais chaque journée fatiguée mais très heureuse des progrès accomplis. J'ai adoré ça! Un gros merci à mon père qui a eu la patience de m'aider et surtout de me laisser travailler même les journées où j'étais un peu plus malhabile! Tsé dans l'genre échapper une vis 4 fois d'affilée?

 Avant de poser la céramique de la douche, application d'une membrane imperméabilisante sur le fibro-ciment.

 Un mur et demi de fait!

 Yé!! Céramique et coulis terminés! On peut fermer le mur maintenant

 Ça s'en vient, première couche de peinture...

 J'ai eu de l'aide pour installer cette porte. Ça demande un ajustement très précis...et un scie à métal!



Vue depuis la douche...armoire à pharmacie et placard à lingerie.

Côté vélo, il ne s'est pas passé grand chose. Nous avons eu quelques soupers retrouvailles avec des amis cyclistes, très agréables, et avons reçu 2 couples d'Australiens via le réseau Warmshowers. Ensuite, nous avons dû nous inscrire 'non-disponibles' car mes parents ont eu des soucis de santé et je me suis par dessus tout ça payé le luxe d'un accident bête.

 Mark and Carrie, en route pour Istanbul!

Le 2'' X 4'' qui aura eu raison de moi...

Au printemps, nous avons changé les portes et fenêtres de la maison et sommes en attente de la livraison du bois pour le revêtement extérieur de la maison. Un beau samedi soir, je suis à l'intérieur et j'ouvre la porte pour placer quelque chose dans le bac de recyclage qui est placé au pied de la porte, sur le côté. J'aperçois le pommetier en fleurs et je me dis: ''ha! que c'est beau!'' tout en m'appuyant sur la magnifique planche de bois qui, je le croyais, servait de garde-corps. ERREUR! Aussitôt appuyée, je bascule tête première dans le vide! La planche n'était que légèrement fixée...Incapable de me relever, notre voisin vient à la rescousse pendant que David appelle l'ambulance. 

Nous sommes le 10 juin, et j'apprends que j'ai une mauvaise fracture de la clavicule, du coude et une plus légère au poignet. Je n'ai presque pas d'éraflures, je suis tombée bien à plat, boom! Donc, fini pour moi les rénovations, pas de kayak, de natation, de vélo pour les prochains mois. 

Mon bras n'est pas encore remis de cette mésaventure. Je devrai faire de la physiothérapie car j'ai présentement des séquelles qui m'empêchent de faire plusieurs mouvements et c'est toujours douloureux.

Les travaux ont donc été complétés par David, Papa et nos amis Michel Chouinard, notre ancien voisin généreux de son temps, et Gérald qui est aussi entrepreneur.




Sur une note plus positive, vers la fin d'août ma soeur Brigitte me parle d'un poste qui pourrait me convenir au Carrefour Jeunesse-Emploi Chauveau, tout près de chez moi. Je passe une première entrevue, une deuxième, puis la troisième fois est la bonne. On m'engage pour m'occuper de la comptabilité de cet OBNL qui vient en aide aux jeunes qui ont de la difficulté à intégrer le marché du travail et la vie active en général. J'y ai trouvé une équipe dynamique et engagée et un milieu de travail agréable et plein de défis.

Bien sûr, nous sommes parfois nostalgiques de notre vie sur 2 roues. On se dit qu'on pourra le faire à plus petite échelle parce que vous savez quoi? On a droit à des vacances maintenant! Et puis un nouveau grand voyage sera peut-être d'actualité quand viendra le temps de la vraie retraite.

Maintenant, c'est au tour de notre nièce Morgane de vivre une grande aventure, elle qui a été engagée comme ballerine dans la compagnie de l'Opéra de Brasov, en Roumanie. Elle est donc partie s'installer là-bas jusqu'en juin au moins, pour vivre son rêve d'être une danseuse professionnelle. Elle nous raconte elle aussi ses péripéties et découvertes, de très belle façon d'ailleurs, dans son blogue 'Danser dans les Carpates'. Je vous invite à le découvrir, c'est très intéressant.

Morgane alias Momo alias MB7

{ LV/2R }


7 commentaires:

  1. Merci pour la pub! 😉
    C'est intéressant de voir un regard après... et se concentrer sur les points positifs et sur ce qu'a apporté l'aventure permet certainement de mettre un baume sur la nostalgie! Mais je vous souhaite d'en recommencer une ou plusieurs autres!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimais beaucoup lire votre vie hors du commun et c'est de qui m'a inspirée à faire pareil alors merci! ♥️

      Supprimer
    2. My god! Tu nous fais plaisir là. Tant mieux, ça semble vraiment avoir valu la peine pour toi aussi! Tu t'en souviendras toute ta vie et dans ton cas, c'est peut-être le début de toute une vie d'aventures!

      Supprimer
  2. Contente d'avoir des nouvelles!! Beau bilan malgré la chute....à bientôt!!!! Xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé la journée en me disant, je vais texter Lorraine pour voir si on peut se faire un petit FaceTime...finalement ça a été un peu plus long que prévu. Un peu rouillée, la blogueuse!

      Supprimer
  3. C'est presqu'incroyable que cette aventure soit terminée depuis un an déjà. J'ai été témoin de près ou de loin de tout le cheminement qui est raconté dans cette chronique de l'année du retour. Une année qui fut intense et productive.

    Moi aussi je me replonge régulièrement dans laviesur2roues et je goûte aux moments de liberté vécus et aux échanges précieux qui les ont accompagnés. C'est un document inoubliable!

    Mon plus grand souhait est que vous puissiez revivre une expérience semblable et ... différente dans un délai ... raisonnable!!!

    Et oui, j'ai le bonheur de partager maintenant une autre grande aventure, celle de ma petite-fille Morgane, à l'Opéra de Brasov. Son blogue est très intéressant et nous fait découvrir un autre monde avec émotion et humour, toujours accompagné de superbes photos.

    Lisette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre souhait. C'est vrai qu'on a tous bien du plaisir à lire le blogue de Morgane, ses talents de conteuse remontent à il y a très longtemps.

      Supprimer

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.