dimanche 1 septembre 2013

Juliane à vélo dans ''Les Équerres''

Aujourd'hui, nous avons la chance d'aller à vélo avec notre chère filleule, Juliane. Depuis un bon moment, nous cherchions l'occasion d'aller pédaler avec elle. Elle et sa famille sont très occupés.
(par Andrée)

Chalet, voyages, fêtes, chaque fin de semaine est planifiée de A à Z. L'occasion s'est enfin présentée et nous avons choisi de l'emmener faire le tour des ''Équerres''.

La piste cyclable est très achalandée en ce dimanche et Juliane l'a parcourue plusieurs fois. ''Les Équerres'' est un parcours que nous avons maintes fois effectué dans la version longue, i.e. ''Grandes Équerres'' de 60 km, et la version courte, i.e. ''Petites Équerres'' de 22 km sur place, ou de 47 km à partir de chez nous. Les ''Petites Équerres'' était souvent notre choix de parcours en début de saison car il comporte quelques petites côtes, est tranquille et nous offre de jolis panoramas sur toute sa longueur. Nous prenons donc la voiture pour nous rendre au Centre Communautaire de Saint-Gabriel-de-Valcartier et nous nous préparons à prendre la route.

Prêts pour le départ

Nous choisissons de rouler dans le sens anti-horaire, de façon à descendre la plus grosse côte. Juliane n'est pas familière avec les montées et descentes. Nous prévoyons lui donner quelques indications pour lui faciliter la tâche.

Tout de suite en partant, nous sommes impressionnés par la maîtrise qu'elle a de son nouveau vélo de ''grande fille''. Elle roule vite et droit entre 22 et 25 km/heure! Elle est bien concentrée sur la route et suit nos indications à la lettre. La température est idéale avec un beau soleil sans nuages et un vent moyen. Nous l'avons de côté et de dos au départ.

Juliane bien concentrée


Juliane et Andrée

Bientôt, voilà qu'après une petite descente se présente une première montée. Nous indiquons à Juliane comment baisser ses vitesses de façon à avoir moins de résistance au pédalage. Ce qu'elle fait en restant sur le plateau du milieu au pédalier. Vers la fin de la côte, c'est un peu trop forçant et elle a le réflexe de monter debout sur ses pédales. Wow! Bravo Juju! 

La fin de la première montée de Juliane

La prochaine étape est de descendre la grosse côte. Nous lui demandons de bien contrôler sa vitesse pour rester à l'aise. De plus, nous devons faire un virage à gauche au milieu de la descente de façon prudente car nous ne voyons pas à l'avance les voitures qui montent en raison de la pente. Étape 2 réussie! Nous prenons une petite pause sur le premier pont pour boire et admirer la rivière Jacques-Cartier. 

Nous passons ensuite une section au creux de la vallée, avec son paysage bucolique.

Juliane à travers les champs de la vallée


Juliane sérieuse...

Lors des montées suivantes, Juliane utilise son petit plateau et mouline vite, vite! Elle constate que c'est moins forçant mais tout de même essoufflant! Elle nous fait de drôles de petites grimaces en grimpant!

Juliane qui nous fait des grimaces lorsqu'elle monte


 On roule bien dans l'accotement : )

Malheureusement, lorsque nous arrivons à l'élevage de lamas, aucun n'est en vue. Ils ont dû monter la pente pour profiter de ce magnifique soleil. Nous continuons donc notre route.

 On profite de l'absence de voitures pour une photo de groupe! David, Juliane et Andrée

Nous traversons ensuite un deuxième pont, en bois et à sens unique. De l'autre côté, nous profitons du petit parc aménagé au bord de la rivière pour prendre une pause et une petite collation.

Pause collation

Peu après, nous reprenons la route et David découvre une très grosse chenille sur la chaussée. Nous descendons de vélo pour aller l'admirer. Elle est lourde! On se demande ce que c'est? Quel papillon elle deviendra? Nous vérifierons à la maison.

Une découverte sur la route...


Possiblement un Polyphème d'Amérique

Après la rencontre avec la chenille, il ne reste qu'à passer devant le Village des Sports et monter une dernière côte. Voilà! C'est déjà terminé! Bravo à notre championne Juliane qui a son ''diplôme de côtes''.

Bravo championne!

Merci Juliane pour ta compagnie! Nous serons heureux de répéter l'expérience à nouveau. Tu es une super cycliste!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.