jeudi 1 janvier 2015

2015, à la croisée des chemins?

(par Andrée)


En ce 31 décembre 2014, réfléchir aux événements derrière nous et à tous les projets qui s'en viennent pour 2015 s'avère un exercice nécessaire et libérateur. L'année 2014 a été particulièrement difficile sur tous les plans alors nous espérons fortement que 2015 sera un nouveau commencement pour toute la famille. Plusieurs facteurs nous indiquent une mouvance vers de grands bouleversements.
Le premier changement de l'année, qui est déjà amorcé, est le retour à la maison de notre fille Anne, qui était mariée et partie de la maison depuis presque 5 ans. Une séparation suivie de problèmes de santé ont quelque peu forcé son retour au sein du cocon familial. Nous espérons que se serrer les coudes apportera au final des bénéfices pour tous les membres de la famille. Ce ne sera pas si facile, l'exercice demandera beaucoup d'adaptation et de respect de part et d'autre. Nous souhaitons que cette cohabitation d'adultes d'une même famille se fasse dans un esprit de communauté, et non une maman et un papa au service de leurs enfants comme cela l'a été par le passé. C'était normal lorsqu'ils étaient petits, mais maintenant qu'ils sont adultes, nous espérons qu'ils participeront pleinement aux tâches domestiques.

Nos deux enfants étant en couple, nous nous retrouverons régulièrement à six dans la maison!

Le deuxième changement qui pourrait survenir est le départ (temporaire on l'espère!) d'Étienne pour étudier dans la région de Montréal. Deux options vont s'offrir à lui pour compléter sa formation en prévention des incendies, soit un DEC au Collège St-Augustin ou un DEC au Collège Montmorency à Laval. Ce choix lui appartient et il doit considérer plusieurs facteurs dans sa prise de décision. La durée serait probablement d'un an intensif. (m.-à-j.: il est finalement admis à Laval et quittera la maison début juillet pour un voyage à travers le Canada puis s'installera fin août à Laval.)

Finalement, le dernier changement nous concerne, David et moi. Nous planifions de vendre notre entreprise de transport vers la fin de 2015 afin de profiter d'une année sabbatique pour voyager à vélo...et à pieds aussi. Nous sommes ensemble depuis plus de 21 ans, et nous gérons cette entreprise à deux depuis presqu'aussi longtemps. Nous y travaillons depuis 28 ans pour David et depuis ma tendre jeunesse dans mon cas, l'entreprise appartenant précédemment à mon père. Après tout ce temps, nous sommes mûrs pour relever de nouveaux défis.

Notre situation ne nous a pas permis de prendre des vacances plus d'une semaine par année, que nous avons passée à vélo en famille la plupart du temps. C'est pourquoi avant d'entreprendre une autre carrière professionnelle, nous désirons rattrapper le temps perdu! Cette décision aura des implications financières qui seront notables dans notre train de vie. En effet, afin de limiter les dégâts sur le plan de nos épargnes, nous devrons simplifier notre vie au maximum.

Vivre à plusieurs dans la maison et occuper chacun moins d'espace s'inscrit dans le courant de pensée qui nous inspire présentement. Nous espérons faire adhérer nos enfants à ces principes car moins on a de biens, plus on est libres! (Y paraît!)

Le dernier espoir que nous formulons est que la bonne santé soit là pour nous et toute notre famille. La réalisation de tous ces projets pourrait être altérée ou vraiment compromise dans le cas de problèmes majeurs qui peuvent survenir. Nous en connaissons un chapitre à ce sujet! ;-)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre opinion, votre expérience ou tout autre commentaire nous intéressent. Partagez-les avec nous!
Pour suivre la discussion et recevoir nos réponses, cochez ''m'informer'' lors de la rédaction de votre message.